Situation du championnat régional

23 octobre 2011 - 23:45

La Bourgogne régresse...

Dans le futsal français, en dessous du Championnat de France, la situation est confuse au niveau régional.
Là où certaines régions ont développé la discipline depuis plusieurs années, comme dans le Nord-Pas-de-Calais et l'Ile-de-France, d'autres régions peinent à maintenir un championnat régional stable, tandis que quelques-unes n'ont toujours pas la moindre compétition !
Ce qui crée des situations incroyables pour l'accession à l'élite, la FFF imposant comme condition pour un championnat éligible d'avoir une poule unique d'au moins 10 équipes s'affrontant en matches aller-retour.
Comme il n'y a en principe que 6 montées pour la 1ère Division, seuls 6 champions régionaux peuvent monter, sélectionnés en fonction de leurs résultats face aux 6 premiers de leur groupe. En principe, car cette saison, les premiers des 8 championnats éligibles sont montés, à grand renfort d'appels pour les 2 derniers.

Certaines régions possédant pourtant des clubs capables de bien figurer au niveau national sont en revanche éliminées d'office car leur Ligue n'a pas les moyens suffisants pour mettre en place une compétition digne de ce nom.
En dehors du Nord-Pas-de-Calais et Ile-de-France, les Ligues Rhône-Alpes, Alsace, Méditerrannée, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Lorraine sont bien armées en général assez structurées pour pallier à d'éventuels forfaits généraux.
On note que de plus en plus de championnats semblant être conformes se développent, la lutte pour les 6 places d'accession seront donc chères.

En Bourgogne, un championnat régional était en place depuis 2009. Après une courte session expérimentale avec seulement 5 clubs, le 1er championnat en 2009-2010 avait 10 clubs mais un forfait général juste avant le début de la compétition avait empêché son éligibilité.
Ambitions revues à la baisse en 2010-2011 avec seulement 7 clubs, mais un objectif de préparer au mieux 2011-2012 en informant un maximum de clubs.
Force est de constater que le pari est un cuisant échec, puisqu'il semble que le championnat de Bourgogne n'aura pas lieu cette année. Faute de clubs, faute d'organisation, faute d'information, manque de moyens, les causes sont multiples.
Le cercle vicieux est que des clubs se sont lassés d'attendre que la Ligue mette en place une compétition adéquate, mais dans le même temps ce sont autant de participants (sérieux) en moins pour atteindre le nombre minimum de 10.

Le problème reste le même, tant que l'information sur le futsal ne parviendra pas efficacement aux clubs potentiels intéressés, la discipline n'avancera pas dans la région. De même, il est temps d'engager une réflexion sur les moyens requis: certains clubs sont de bonne volonté, mais se heurtent à des refus de la part des municipalités pour obtenir un gymnase (comme à Dijon).
Si dans la région, le futsal régresse, cela profite au moins au championnat District de Côte d'Or, qui devrait débuter prochainement et regrouper 10 à 12 équipes... mais sans permettre une quelconque montée. A noter que les équipes B et C de Clénay vont se retrouver dans le même championnat.

Commentaires

7-3
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 20 jours
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 : résumé du match 20 jours
6-3
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 27 jours
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 27 jours
1-3
CLENAY 1 / LUX 4 mois
CLENAY 1 / LUX : résumé du match 4 mois
5-5
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL 6 mois
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL : résumé du match 6 mois
6-2
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO 6 mois
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO : résumé du match 6 mois
6-4
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 7 mois
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 7 mois
CLENAY 2 et CLENAY 1 7 mois
CLENAY 1 : nouveau joueur 7 mois
Clénay - Lyon Footzik : 7-2 1 an

CLÉNAY FCVN

Clénay Futsal Club Val de Norge (Côte d'Or, Bourgogne).

Mail : clenay.fcvn@bourgogne-foot.fr
Twitter (@clenayfcvn)
Facebook (page Clénay Futsal Club Val de Norge)