CLENAY FUTSAL CLUB VAL DE NORGE : site officiel du club de foot de CLENAY - footeo

Interview de Cédric Barret

18 juin 2013 - 17:30

Le président de l'ASLC invité du Bien Public

Le président de l'ASL Clénay, Cédric Barret, était l'invité de la semaine du journal Le Bien Public.
Il s'est exprimé sur le bilan de la saison écoulée, et la préparation de celle à venir.
Retrouvez la vidéo du Bien Public, ainsi que l'article sur le site.

LE BIEN PUBLIC Mardi 18 juin 2013
« A Clénay, on ne lâche rien »
L'INVITÉ DE LA SEMAINE : entretien avec Cédric Barret, président de l'ASL Clénay Futsal. 
Par Sylvain Clément.

À la base de la création de l'ASL Clénay Futsal en 2001, Cédric Barret a vu cette année son club valider son billet pour l'élite.

- Douze années après le lancement de l'ASL Clénay Futsal, voilà que votre club vient d'atteindre pour la saison prochaine le plus haut niveau hexagonal. Heureux ?
« Même si parfois, j'en ai un peu marre et que je suis fatigué entre le travail, la vie de famille et la présidence du club, je me dis quand même qu'on a fait du bon boulot. Au tout départ en 2001, on retrouvait sur le terrain, des enfants, des filles... C'était vraiment le rendez-vous du lundi soir à Clénay pour s'amuser et jouer au ballon. Et aujourd'hui, on fait partie des 12 meilleures équipes françaises, c'est une belle histoire. »

- Quelles seront les ambitions du club l'année prochaine ?
« Je pense très franchement qu'il sera plus facile de se maintenir lors de la saison à venir que de monter à cet échelon comme on l'a fait durant cette année en terminant troisième de notre poule. Sur les douze équipes qui seront présentes sur la ligne de départ, seulement deux descendront et vous pouvez être certain que l'on va tout donner pour faire le meilleur résultat possible. Car si jamais il doit y avoir à l'avenir une entente avec un gros club de football comme le DFCO ou un autre, autant que l'on arrive avec quelque chose de concret sur la table. »

« Nos joueurs ne gagnent toujours pas d'argent. Ce sont simplement des amoureux du club. »

- Sur quel effectif va s'appuyer l'ASL Clénay ?
« On va garder nos meilleurs éléments. Au rayon des départs, seuls Teddy Adjal et Marc-André Manchaud vont devoir nous quitter pour raisons professionnelles. Pour le reste, l'idéal serait d'avoir une quinzaine de joueurs de gros niveau à disposition dont trois gardiens. Et puis, ce serait bien de trouver un gars comme Jérémy Mouillon, capable de débloquer la situation lorsqu'on est en difficulté. Pour le reste, on ne va pas aller chercher des mercenaires. Cela ne nous intéresse pas. Notre principale force réside dans le fait que notre groupe joue ensemble depuis plusieurs années et que pour la majorité des joueurs, ce sont tous des copains d'enfance. Le mental du groupe est très important, ce n'est pas pour rien que l'on nous appelle les gladiateurs. Ici, on ne lâche rien. »

- Est-ce que l'équipe disputera toujours ses matches à domicile à Clénay ?
« Oui. Aux dernières nouvelles, ça ne bougera pas. Vous savez, ce n'est pas évident de déménager. La commune ne fait pas partie du Grand Dijon donc c'est difficile de trouver des solutions. Et puis, aller jouer au Palais des Sports par exemple, cela représente un coût trop important pour notre structure. Alors qu'à Clénay, on ne paye rien. Ni location, ni électricité. Certes le sol n'est pas parfait et les infrastructures non plus, mais cela n'empêche pas les gens de venir nous voir (300 spectateurs en moyenne ndlr) »

« L'argent a pris une telle dimension aujourd'hui que si les Qataris veulent venir à Clénay, j'en serais ravi. »

- Quel sera le budget du club l'an prochain ? Avez-vous trouvé des sponsors supplémentaires et des subventions ?
« L'objectif est véritablement d'essayer de doubler notre budget par rapporté la saison dernière. Passer de 35 000€ à 70 000€ serait déjà un grand pas de franchi. On a monté un dossier qui me semble pas mal et j'espère que les choses évolueront positivement d'ici un mois. Si jamais on arrivait à atteindre cette somme, on pourrait même gâter nos joueurs car il ne faut pas oublier qu'à l'heure actuelle, ils ne gagnent rien. Je pense que sur les 12 clubs engagés au niveau élite, nous sommes le seul dans ce cas-là. »
 
« On manque d'infrastructures en France »

- Le futsal semble connaître chaque jour davantage un succès croissant en France. Partagez-vous cet avis ?
« Même si notre discipline est plus reconnue qu'à une certaine époque, on manque d'infrastructures en France pour franchir un cap. Car les bons joueurs, on les a malgré le fait que notre équipe nationale soit en perte de vitesse. Mais contrairement à des pays comme l'Espagne ou le Portugal, la mentalité adoptée n'est pas la bonne. Chez nous, on est trop laxiste et pas assez courageux. Le Français parle beaucoup mais n'agit guère. Il faudrait déjà commencer par réduire le montant des chèques des "footeux" en fin de mois histoire qu'ils mouillent davantage le maillot. Lorsque tu t'habitues à voir du futsal, le rythme de jeu est rapide et le niveau technique de qualité. Alors que quand tu regardes le foot à onze en extérieur, il faut bien dire que parfois, on s'ennuie profondément. »

S'associer avec le Dijon FCO ?
Si aujourd'hui, la Ligue de football professionnel souhaite que le futsal devienne semi-pro dans les années à venir et que certains clubs de L1 ou L2 s'associent à des formations de futsal pour les aider à grandir, l'hypothèse de voir l'ASL Clénay et le Dijon FCO travailler main dans la main prochainement reste pour le moment au stade de l'utopie, comme nous l'a confirmé hier le président Cédric Barret.
« Il est certain qu'il faudra un jour ou l'autre se rapprocher d'un club pro puisque la fédération va leur imposer d'avoir une section futsal. La logique voudrait qu'on se rapproche du DFCO, mais rien n'est établi. On en a discuté un peu, mais rien de plus. Si jamais cela doit se faire, je ne dis pas que l'institution que j'ai créée va partir à la poubelle, mais son identité disparaîtra petit à petit. »



Commentaires

7-3
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 5 mois
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 : résumé du match 5 mois
6-3
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 6 mois
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 6 mois
1-3
CLENAY 1 / LUX 9 mois
CLENAY 1 / LUX : résumé du match 9 mois
5-5
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL 11 mois
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL : résumé du match 11 mois
6-2
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO 11 mois
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO : résumé du match 11 mois
6-4
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 11 mois
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 11 mois
CLENAY 2 et CLENAY 1 11 mois
CLENAY 1 : nouveau joueur 11 mois
Clénay - Lyon Footzik : 7-2 1 an

CLÉNAY FCVN

Clénay Futsal Club Val de Norge (Côte d'Or, Bourgogne).

Mail : clenay.fcvn@bourgogne-foot.fr
Twitter (@clenayfcvn)
Facebook (page Clénay Futsal Club Val de Norge)