ASL Clénay : l'interview de début de saison

24 septembre 2015 - 07:54

Jean-Marc Collet, responsable de la section Futsal de l'ASLC, fait le point sur cette intersaison avant le coup d'envoi du championnat de Division 2 qui aura lieu ce samedi 26 septembre sur le terrain de Lyon Footzik.

Jean-Marc, le premier match officiel de D2 a lieu ce week-end, comment le vit le club ?
À quelques jours de la reprise, je crois que tout le monde, au sein du club, est impatient.
Les joueurs, bien sûr, qui ont une revanche à prendre, déçus de l’issue de la saison dernière pour ceux qui sont restés, ou impatients de montrer leur valeur pour ceux qui ont rejoint le groupe.
Et puis pour les entraîneurs qui s’investissent beaucoup pour faire progresser le groupe.
Enfin, les dirigeants, qui sont restés soudés malgré une saison difficile à vivre.

Quel rôle doit-on s'attendre à voir jouer l'ASL Clénay cette saison ?
Nous nous attendons à un championnat difficile.
L’ASL Clénay restera une fois encore le club d’un petit village face à des équipes représentant des villes ou des agglomérations bien plus grandes.
Situation paradoxale puisque nous serons aussi le club relégué de D1… même si d’autres formations ont connu la D1 ces dernières saisons. Comment vont nous considérer nos adversaires ? C’est un peu l’inconnue, mais ce n’est pas d’une importance capitale… Donnons le meilleur de nous-mêmes pour ne pas avoir de regrets et acceptons la loi du sport…

Quels objectifs pour l'équipe dans ce championnat ?
Nous ne mettons pas une pression démesurée sur les joueurs et le staff.  Nos objectifs restent humbles : retrouver le plaisir de gagner, retrouver le plaisir de bien joueur ensemble… et nous savons que si nous arrivons à atteindre rapidement ces objectifs, nous pourrons alors peut-être viser plus haut…
Mais il y a 10 clubs sur la même ligne de départ, un seul sera l’heureux élu…
Je m’attends à un championnat assez relevé…

Être relégué de D1 en fin de saison dernière a-t-il constitué un échec ?
La descente en D2 est bien évidemment une déception. Savoir s’il s’agit d’un échec ? Nous en reparlerons en fin de saison.
Si cette saison nous permet de renforcer nos structures, de développer l’activité futsal en direction des jeunes notamment et voir la D1 se rapprocher, alors non, nous ne pourrons pas parler d’échec.

Les partenaires continuent-ils à soutenir Clénay ?
Le club peut compter sur le soutien sans faille de ses partenaires.
En premier lieu, la municipalité de Clénay qui a fait réaliser et financé des travaux considérables dans la salle qui n’a plus grand-chose à envier aux autres structures dans lesquelles nous évoluons à l’extérieur.
Et puis tout un réseau de partenaires financiers locaux qui contribuent à alimenter les recettes de notre budget.

Quel a été le chantier principal lors de cette intersaison, concernant notamment l'équipe première ?
Le projet du club cible l’équipe A, la formation, le lien entre les équipes et la convivialité que doit porter une association locale, ce qui n’empêche pas de chercher aussi à renforcer nos structures.
Pour l’équipe A, il s’agit de garder nos joueurs, d’intégrer les nouveaux. Pour cela le club a fait l’effort d’engager un entraîneur professionnel qui montre toutes ses compétences et qui fait déjà l’unanimité. Il a aussi compris que nos joueurs ne sont pas des joueurs professionnels, qu’ils ont une vie sociale à côté du futsal (étude, profession,…). Il fait preuve de beaucoup de pédagogie et sait allier l’exigence et la bonne humeur !
Il est secondé par un adjoint issu du sérail local.

Qu'en est-il des projets à venir ?
Pour la formation, nous avons l’ambition de créer une Académie de futsal, qui aura pour objet de développer l’activité futsal auprès des jeunes et de former des cadres. L’activité de cette académie devra sortir des frontières de Clénay.
Cette Académie ne doit pas non plus empêcher les jeunes qui souhaitent "seulement venir jouer entre copains" de le faire. Il doit y avoir de la place pour tous à l’ASLC.

De quelle manière vois-tu le développement des équipes réserves et du club en général ?
Nous aimerions que l’équipe B puisse devenir progressivement une véritable équipe réserve en regroupant les joueurs de la A qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu et les meilleurs éléments issus du futsal loisir. Pour cela, faut-il encore qu’un championnat régional correct puisse être mis en place (DH Futsal Ligue Bourgogne).
Permettre par le biais de l’équipe C de pratiquer une activité de loisir de qualité avec des matchs (District Access).
Enfin, bien vivre ensemble au sein du club dans une convivialité retrouvée.
Pour cela, je sais que je peux compter sur une équipe de bénévoles qui contribuent à la réussite de cette aventure humaine sans doute assez unique dans le sport de compétition.

En quoi l'ASL Clénay est-elle une équipe à part et attachante ?
Je ne connais pas beaucoup de villages de la taille de Clénay qui peuvent revendiquer une équipe de sport collectif dans les plus hautes sphères nationales, en s’appuyant sur autant de bénévoles et sur des joueurs quasiment tous issus du territoire local…
Notre identité est là et nous y puisons notre force…

Rendez-vous samedi pour la 1ère Journée de D2 Futsal : Lyon Footzik - ASL Clénay, Gymanse Louis Chanfray à 16h.

Commentaires

7-3
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 3 mois
CLENAY 1 / TOULOUSE U.J.S 31 : résumé du match 3 mois
6-3
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 3 mois
BEAUCAIRE FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 3 mois
1-3
CLENAY 1 / LUX 6 mois
CLENAY 1 / LUX : résumé du match 6 mois
5-5
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL 8 mois
CLENAY 1 / BEAUCAIRE FUTSAL : résumé du match 8 mois
6-2
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO 8 mois
CLENAY 1 / MONTPELLIER AGGLO : résumé du match 8 mois
6-4
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 8 mois
PONT DE CLAIX FUTSAL / CLENAY 1 : résumé du match 8 mois
CLENAY 2 et CLENAY 1 9 mois
CLENAY 1 : nouveau joueur 9 mois
Clénay - Lyon Footzik : 7-2 1 an

CLÉNAY FCVN

Clénay Futsal Club Val de Norge (Côte d'Or, Bourgogne).

Mail : clenay.fcvn@bourgogne-foot.fr
Twitter (@clenayfcvn)
Facebook (page Clénay Futsal Club Val de Norge)